L’Église protestante unie, ça commence aujourd’hui !

Au terme du processus d’union débuté en 2007, l’Église évangélique luthérienne de France et l’Église réformée de France ont voté la création de l’Église protestante unie de France.

Cette décision a été prise à une quasi unanimité, lors de leur synode commun le vendredi 18 mai 2012 à Belfort. Les 220 délégués venus de toute la France ont donné une réalité juridique à l’Église protestante unie de France, en adoptant ses textes constitutionnels.

Au cours de l’année à venir, les paroisses et les régions adapteront leurs structures à cette nouvelle réalité.

L’Église protestante unie de France vit de la confiance reçue de Dieu et partagée. Elle veut être une Église qui atteste de sa foi, une Église de témoins, une Église confessante.

Le premier synode national de l’Église protestante unie de France se tiendra du 9 au 12 mai 2013 à Lyon, et rassemblera un millier d’invités et de délégations étrangères. Toutes les paroisses seront invitées en juin 2013 à célébrer un culte d’inauguration.

Voir l’article de l’Alsace.fr.

Le texte du communiqué du synode national de Belfort :

L’Eglise protestante unie, ça commence aujourd’hui !
Message aux paroisses et Eglises locales, aux membres et aux ministres de l’Eglise évangélique luthérienne (EELF) et de l’Eglise réformée de France (ERF), de la part de leurs synodes général et national réunis conjointement à Belfort du 17 au 20 mai 2012.
Frères et soeurs.
Nous venons de vivre un temps de grâce. Désormais, une nouvelle page de la vie de nos Eglises – ou plutôt : de la vie de notre Eglise – s’ouvre devant nous.
Réunis à Belfort, nos deux synodes ont adopté les textes qui organiseront la vie de l’Eglise protestante unie : Constitution, Statuts, etc. 1 L’objectif fixé par nos synodes réunis à Sochaux en 2007 est donc atteint : l’Eglise protestante unie de France – Communion luthérienne et réformée existera pleinement en 2013 !
Ce pas décisif engage notre avenir commun. Il a été rendu possible par l’inlassable labeur des équipes qui depuis des années ont préparé ces décisions, par l’engagement des assemblées locales et des conseils presbytéraux, par le travail méticuleux des synodes régionaux et de l’Assemblée préparatoire commune. Nous sommes redevables les uns aux autres de cette réussite et nous pouvons mutuellement nous en féliciter.
Mais, ensemble, c’est à Dieu que nous voulons exprimer notre reconnaissance. « Ecoute ! Dieu nous parle… Oui, nous croyons que son Esprit nous conduit dans cette démarche d’hospitalité et de renouvellement. Oui, nous croyons qu’il nous appelle à être des témoins plus audacieux et plus confiants de son Evangile pour le monde. Oui, pour l’union qui se réalise et pour le chemin ainsi ouvert, à lui notre merci !
Dans quelques jours, lorsque les statuts de l’union nationale auront été déposés, l’Eglise protestante unie sera une réalité juridique. A l’automne prochain, les associations cultuelles adopteront leurs nouveaux statuts. En mars, les synodes régionaux éliront les instances régionales et leur délégation au synode national. En mai et juin 2013, nous célébrerons la naissance de l’Eglise protestante unie de France. 2
Nous vivons d’une confiance reçue de Dieu, partagée, contagieuse. Cette parole de grâce première et dernière, c’est la bonne nouvelle que nous découvrons au coeur des Ecritures. C’est le message que la Réforme protestante a remis au premier plan. C’est une affirmation d’une pertinence inégalée aujourd’hui. Fondée sur cette confiance, l’Eglise protestante unie de France veut être une Eglise qui atteste de sa foi, une Eglise de témoins, une Eglise confessante.
A Celui qui peut, par la puissance qui agit en nous, faire infiniment au-delà de ce que nous demandons ou pensons,
à lui soit la gloire, dans l’Eglise et en Jésus-Christ, de génération en génération et aux siècles des siècles ! Amen ! (Ephésiens 3, 20-21)
1 Dès que la version définitive de ces textes aura été établie, elle sera accessible sur le site : www.eglise-protestante-unie.fr. C’est cette version qui fera référence. D’autres documents issus du synode, notamment le message des présidents (Jalons pour une Eglise d’attestation) sont également d’ores et déjà disponibles.
2 Lors du premier synode national de l’Eglise unie, une journée solennelle permettra d’accueillir de nombreux invités, venus aussi bien de nos régions que du monde entier : dans la soirée et la nuit du vendredi 10 mai, une veillée centrée sur « Ecoute ! Dieu nous parle… sera animée par de nombreuses personnes, dont des Soeurs de Reuilly et de Pomeyrol et des Frères de Taizé ; le samedi 11 mai, la journée, à laquelle un millier de personnes sont attendues, proposera service solennel, expos, tables rondes, animations, culte d’action de grâces, etc.
Au cours du mois de juin, chaque paroisse sera invitée à célébrer un « culte d’inauguration ». Ce sera une occasion, localement et en communion les uns avec les autres, de se réjouir, d’inviter, de témoigner.
Lors des synodes régionaux de l’automne 2012, toutes les précisions utiles seront fournies. Le nouveau logo de l’Eglise protestante unie de France, actuellement en cours de préparation sur la base des réponses reçues à l’appel à idées « Dessine-moi l’Eglise unie », sera présenté. Le matériel qui sera adressé aux paroisses au printemps 2013 pour les cultes d’inauguration (expo, publication, etc.) sera évoqué.

Téléchargez le message des Présidents (1,2 Mo Pdf)