Archives de catégorie : Oecuménisme

Étude biblique œcuménique

Le Père Nicolas Maine et le pasteur Frédéric Genty continuent l’étude du Livre d’Esther, dans le cadre de l’étude biblique œcuménique, sur internet.

Le format sera plus court : 15-20 minutes pour s’adapter au visionnage sur internet. Ceux qui le désirent pourront envoyer leurs questions par mail, les réponses seront ajoutées à la vidéo suivante. La diffusion sur YouTube est prévue au rythme d’une fois par mois aux dates prévues au début de l’année (16 mars, 4 mai, 15 juin). Dès que la situation sanitaire le permettra, nous reprendrons les séances à la Salle Pierre Lefeuvre.

Séjour à Taizé

Grâce à l’Église Protestante Unie – Région Parisienne, les jeunes de 15 à 25 ans vont pouvoir vivre une semaine de rencontre et de ressourcement dans la communauté de Taizé.
Pour tout renseignement, vous pouvez contacter :
Clément (06 64 08 13 48) ou Corinne (06 62 33 78 57)

Dans le contexte actuel, un protocole de 52 mesures a été établi et approuvé par les autorités. L’accueil est limité à 200 personnes.
Vous pouvez consulter les mesures sanitaires en vigueur à Taizé.

Il reste quelques places disponibles.
N’hésitez pas à nous contacter pour vous inscrire.

Lumière de la Paix de Bethléem

Chaque 3ème dimanche de l’Avent depuis 1988, les Scouts chrétiens vont chercher la lumière dans la grotte de la Nativité à Bethléem et la diffusent dans toute l’Europe. En France, les Scouts et Guides de France Catholiques et Eclaireurs Eclaireuses Unionistes de France Protestants diffusent cette lumière de la Paix, que nous partagerons ce dimanche 13 décembre lors d’une célébration oecuménique à Notre-Dame du Raincy.

Consignes sanitaires obligent, cette célébration a été retransmise par la page Facebook Notre-Dame du Raincy, consultable même sans compte Facebook (signalez le à vos amis !).

https://fb.watch/2m3rm3MTOJ/

Message des Scouts et Guides de France : “Nous le savons tous, nous vivons une année à nulle autre pareille. Nous allons d’incertitudes en restrictions nouvelles. En France, la crise sanitaire exacerbe les maux de notre société : isolement, précarité, crise du lien social. Ailleurs, cette crise s’ajoute à d’autres : guerres, changement climatique et catastrophes naturelles, tensions ethniques… La démarche de la Lumière de la Paix de Bethléem nous semble donc plus que jamais d’actualité. Cette Flamme est pour nous, guides, éclaireuses, scouts et éclaireurs l’occasion de dire le Monde auquel nous aspirons, plus fraternel et respectueux de la Création. Il nous semble donc essentiel, cette année encore, de partager la Lumière de la Paix de Bethléem avec tous ceux qui en ont besoin et à qui nous voulons dire la joie de ce temps de l’Avent et de Noël.”